Un cheval à part

L’Islandais est un petit cheval robuste, bâti pour résister au rude climat de son pays d’origine. Importé depuis la fin des années 50 en Europe pour ses allures spécifiques (en particulier le tölt - très confortable pour le cavalier). Convenant aussi bien aux enfants qu'aux adultes, il a su faire de nombreux adeptes et est fort répandu dans certaines régions (notamment en Suisse Allemande). En Suisse romande, on ne le rencontre encore que très rarement.

1/6
Outre le pas, le trot et le galop, l'islandais présente naturellement 2 allures de plus: le tölt et l’amble.
Le tölt

C'est une allure marchée à quatre temps, qui se pratique généralement à la vitesse du trot (mais qui peut atteindre celle du galop) avec un confort sans égal pour le cavalier. L‘attitude relevée de la tête et l‘ondulation de la queue sont caractéristiques pour cette allure.

 

L‘amble

C'est une allure latérale, recherché en tant qu‘allure de course sur courte distance, où elle est plus rapide que le galop.

Sociable, endurant et gentil, ce petit cheval peut aussi avoir un vrai tempérament sportif... Le feu sous la glace !

Il est à noter que tous les chevaux islandais ne présentent pas ces 5 allures. Si certains chevaux présentent les 5 allures naturellement et en liberté dès leur plus jeune âge, d’autres se contenteront de 3 ou 4 allures. Mentionnons encore que certains islandais ne trottent pas.

 
Morphologie

Toisant en général entre 1,30 et 1,45m, le cheval islandais est doté d‘une charpente solide sans être lourde, il a une tête sèche et expressive sous des crins abondants. Toutes les robes et marques sont admises. L'islandais est un cheval tardif qu'on ne débourre en général que vers l'âge de 5 ans. En revanche il est doté d'une grande longévité et peut normalement être monté sans problème jusque vers 25 ans.

 

Caractère

Très sociable aussi bien avec ses congénères qu’avec l’homme, le cheval islandais possède un caractère facile et agréable, exempt de tout nervosité ou sensiblerie excessive.Sous la selle, le cheval islandais étonne son cavalier par le contraste entre son extrême gentillesse et l‘énergie qu‘il développe sans pour autant chauffer.

 

Utilisation

Son caractère gentil et patient, alliés à sa force et sa robustesse en font un cheval pour toute la famille. Malgré leur petite taille, la plupart des poneys portent un adulte de 80 kg sans aucun problème !. L'islandais est aussi souvent utilisé pour la thérapie équestre et l’hippothériapie. Calme et doux avec les débutants, il possède des qualités sportives qui étonneront même les cavaliers avancés.Le confort du tölt, son endurance et son pied sûr en font un excellent cheval d'extérieur et de randonnée. Certains chevaux sont élevés plus exclusivement pour les courses d'amble ou encore les concours d'allures, il s'agit là de chevaux avec plus de tempérament pour des cavaliers avancés.

 

Prix

L'islandais est économique et rustique à l'entretien, à l'achat, il faut toutefois compter au moins Fr. 7000.- 10'000.- (même à l'étranger, si on compte les frais d'importation) pour un jeune cheval avec du tölt, sûr à l'extérieur. Les prix pour des chevaux de compétition d'allures vont cependant de 12'000-20'000.- et bien plus pour des chevaux d'exception.

  • Facebook App Icon

© 2015 ARACI | le site www.araci.ch et son contenu écrit ou visuel, ainsi que la newsletter sont protégés par des droits d’auteur.

Toute reproduction, transmission ou autre utilisation (tel que l’envoi à des personnes tierces) sont interdits et/ou soumis à l’autorisation du comité.